NAUTIC 2016

A l'heure du Vendée Globe, le 5 novembre 2016

Bonjour à Tous,

 

Au moment de la rédaction de cette Newsletter, la foule aura commencé a déserter le ponton du Vendée Globe aux Sables d'Olonne afin de laisser aux 29 concurrents le temps de prendre un dernier repos avant le grand départ demain. Souhaitons leur "bon vent" pour vivre leur passion.

Le NAUTIC.

 

Cette année l'Association a décidé d'être présente au salon nautique de Paris, le NAUTIC du 3 au 11 décembre en y exposant sur son stand (n° 1H22) Pen Duick V, ci-après le communiqué qui sera publié à cette occasion :

" Les Marins du Vendée lui doivent quelque chose.

 

A l'heure où les concurrents du Vendée Globe navigueront dans l'Océan Indien, les visiteurs du Nautic auront l'opportunité de découvrir Pen Duick V. Vainqueur sans partage de La Transpacifique, San Francisco-Tokyo dont le départ fut donné le 15 mars 1969. Mais surtout l'occasion de poser leur regard sur le précurseur des 60 pieds IMOCA. Révolutionnaire, le mot n'est pas trop fort pour qualifier ce monocoque de 10,67m construit en un temps record par les chantiers de La Périère à Lorient et dessiné par le tandem d'architectes, Michel Bigoin et Daniel Duvergie.

 

Comme il l'a déjà fait pour Pen Duick II et Pen Duick IV, Eric Tabarly imagine et conçoit le V pour une course. Il répond au pied de la lettre aux conditions météo du parcours caractérisées par une majorité de vents portants.

A l'image des Monos 60 pieds d'aujourd'hui, sa largeur incroyable pour l'époque 3,50m casse tous les codes. Il en va de même pour ses formes de carène très porteuses adaptées au portant, caractérisées par la présence sur la coque d'un redan - une première !. Ou encore pour son lest, un voile étroit et profond de 2,30m terminé par une torpille en plomb de 500kg.

 

Grâce à sa construction aluminium, son déplacement rentre dans la catégorie "poids plume". Seulement 3200kg pour une surface de voilure aux allures portantes de plus de 140m2.

Si l'histoire retiendra qu'Eric a dominé les 5700 milles de l'épreuve de la tête et des épaules en terminant avec 10jrs et 19h d'avance sur le deuxième, l'Arpège du français Jean-Yves Terlain, elle a oublié que ce monocoque était équipé de deux ballasts de 500 litres, qu'Eric remplissait à l'aide d'une pompe manuelle. Encore une première témoignant du côté visionnaire de ce marin hors normes.

 

En 2014, toujours au niveau 1 du Nautic, l'Association Eric Tabarly présentait Pen Duick II pour fêter les 50ans de sa victoire dans la Transat angaise en solitaire. Cette année, avec l'aide de le société Volvo-Penta, elle a choisi d'exposer Pen Duick V, propriété du Musée National de la Marine et dont la gestion est confiée à l'Ecole Nationale de Voile.

 

Pour le président de l'Association, Gérard Petipas, l'occasion était unique de témoigner que les marins du Vendée Globe lui doivent quelque chose. "

Jeu Concours :

 

Sur le stand du Nautic, un jeu internet vous sera proposé en répondant à des questions, avec à la clé la possibilité de gagner des sorties en navigation sur les Pen Duick.

Le site internet :

 

Aujourd'hui l'évolution des moyens de communication va très vite et il faut en permanence se mettre "au goût du jour" et le site internet de l'Association qui commence à dater est en cours de rénovation afin de vous permettre de le consulter plus facilement depuis un smartphone ou une tablette.

 

Dans le même registre le logo de l'association va être modernisé, il vous sera présenté très prochainement.

Facebook :

 

Vous ne le savez peut-etre pas mais il existe une page Facebook "Association Eric Tabarly" sur laquelle vos publications (tout en restant dans le sujet !) sont les bienvenues.

Les Pen Duick :

 

Tous les bateaux ont commencé leur hivernage.

- Pen Duick a été démâté et est maintenant bien au chaud dans son hangar de la Cité de La Voile Eric Tabarly.

- Pen Duick II après son retour de The Transat avec Loîck Peyron cet été est au sec à l'ENVSN en attendant la réparation de son gouvernail.

- Pen Duick V lui aussi à l'ENVSN est entrain d'être bichonné par Gwennaël pour etre présentable au Nautic.

- Pen Duick III et Pen Duick VI à leur ponton à Lorient ont été désarmés pour l'hiver pour entretien et quelques améliorations (on m'a dit que le III aurait des toilettes neuves, d'aucuns apprécieront !).

Exposition :

 

L'exposition que nous avions montré au Nautic il y a deux ans est très demandée, et en ce mement elle est exposée à Lorient à la Cité de la Voile Eric Tabarly Eric Tabarly, marin visionnaire. jusqu'au 31 décembre.

Les Skippers :

 

Un mot pour les marins des Pen Duick qui pendant toute la saison ont su mettre en valeur ces bateaux qui sont la base de l'association, et pour qui nous ne comptons pas les messages de félicitation.

- Mathieu Feurprier et ses matelots pour Pen Duick, pas toujours facile de faire marcher un gréement aurique.

- Simon et Antoine pour Pen Duick VI, qui ont toujours mis un point d'honneur à mettre un maximum de toile pour le plus grand plaisir de tous.

- Matthieu et Max sur Pen Duick III pour qui l'envoi de la grande misaine à wishbone était un "must" dès que le temps le permettait. Après trois saisons Matthieu Thiercelin a décidé de passer la barre à Max, pour retourner sur les bancs de l'école afin de passer sont brevet de "capitaine 500".

Renouvellement d'adhésion :

 

Vous pouvez d'ors et déjà faire votre renouvellement d'adhésion pour 2017, c'est ici : renouvellement 2017

 

Tous les membres du Conseil d'administration de l'Association se joignent à moi pour vous souhaiter une bonne fin d'année, et à bientôt dans une prochaine communication.

 

 

Denis Löchen



RGPD
Vous recevez cette newsletter car vos coordonnées se trouvent dans la base de données de l'Association Eric Tabarly.
Nous vous informons que ces données ne sont communiquées à aucun tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données.
Vous pouvez également vous désabonner.