SOMMAIRE

NATIONAL
Voir Ensemble sur Twitter

(EN) MOUVEMENT
Futurs élus européens, ne nous oubliez pas !
Livret d'accueil des adhérents
AG du groupe du Lot-et-Garonne
Mille cœurs pour un regard
74e pèlerinage national

ETABLISSEMENTS ET SERVICES
Ni vue ni perdue

PARTENAIRES
L'Imaginoir, numéro d'avril
Concert Hopen
Les 30 ans du CETB

ACTU
La Nuit du handicap, c'est dans un mois !
Entrée en vigueur du nouveau formulaire MDPH
Luciole
Vers une société plus accessibles ?
BnF
Lego braille Bricks
Comédie musicale Bernadette de Lourdes
Cflou Tour
Trottinettes électriques

NOS JOIES, NOS PEINES

NATIONAL

Voir Ensemble sur twitter

Depuis mi-avril, Voir Ensemble est désormais sur twitter pour faire connaître plus largement ses actions pour l’inclusion des personnes déficientes sensorielles et médiatiser ses campagnes de plaidoyer.
Si vous, et/ou vos proches, êtes sur twitter, suivez-nous : https://twitter.com/VoirEnsemble

(EN) MOUVEMENT

Futurs élus européens, ne nous oubliez pas !

Notre campagne de plaidoyer collective avec la CFPSAA, la FAF et l’AVH bat son plein. Le dernier communiqué paraitra mardi 14 mai. Vous pouvez les retrouver sur notre site internet.
Si vous souhaitez participer à cette campagne et faire votre part pour une Europe plus accessible et enfin inclusive, contactez Olivier Randria à :
plaidoyer@voirensemble.asso.fr / 01 53 86 00 59.

Livret d’accueil des adhérents

Le COPAM (Comité d’animation permanent du Mouvement) vous propose un nouvel outil : le livret d’accueil des adhérents. Edité en noir ou en braille intégral, il peut être envoyé gratuitement aux groupes et commissions nationales qui en font la demande auprès d’Olivier Randria à : developpement@voirensemble.asso.fr / 01 53 86 00 59

AG du groupe du Lot-et-Garonne

Le 6 avril dernier a eu lieu l’AG du groupe du Lot-et-Garonne en présence de M. Victor LADEVAN, secrétaire national adjoint de Voir Ensemble, Mmes Brigitte TOURETTE, Madeleine ALTESSERRE respectivement, responsable des groupe de Valence d’Agen, et Toulouse.

Le responsable du groupe M. Louis POSSAMAÏ et le comité ont relaté les nombreuses animations du mercredi : jeux cérébraux, chant, séance de film diffusé en audiodescription, atelier bien être et initiation à la sophrologie ainsi que le voyage à Condome avec la croisière sur la Baïse. 

En 2019, ça continue et les graines semées le 16 mars à Bordeaux sur le thème du regroupement territorial sont en train de germées. Les projets communs avec le groupe de Valence d’Agen se poursuivent et d’autres sont en train de se créer avec le groupe de la Gironde et de la Haute-Garonne. Vivement la suite !

Mille cœurs pour un regard

Les adhérents du groupe VOIR ENSEMBLE 47 ont eu la joie d'applaudir Rachel ANDRÉ, membre du comité d’Agen.  

Groupe d'Agen
Le dimanche 14 avril, devant un grand auditoire se produisaient deux groupes : Eclipsie de Castelculier et MUSIQUENVIE de Foulayronnes, en la basilique Notre-Dame de Bon-Encontre. C’était à l’occasion des différents concerts "MILLE COEURS POUR UN REGARD" organisés au profit de Rétina France, dans tout l’hexagone.

Un grand moment de solidarité pour la recherche médicale en ophtalmologie. Un immense merci à notre amie Rachel, au pianiste et aux choristes !

74e pèlerinage national

230 pèlerins étaient présents cette année à Lourdes lors de notre pèlerinage national. Ils étaient accompagnés d’un prédicateur exceptionnel et bien connu de Voir Ensemble : monseigneur Delannoy, évêque de Saint-Denis, qui avait célébré la messe de nos 90 ans.

Un grand merci à lui pour sa présence à nos côtés et ses réflexions enrichissantes sur notre thème d’année : la Fraternité. 

ETABLISSEMENTS ET SERVICES

Ni vue ni perdue

Les élèves de la classe de Détermination professionnelle de l'Institut des jeunes aveugles les Charmettes à Yzeure (Allier), de l'association Voir Ensemble, ont participé cette année au concours national « Je filme le métier qui me plaît »

Amélie, Deborah, Maxime, Jimmy, Nagwa, Thomas et Zian ont réalisé un film de trois minutes sur le métier d’instructeur de locomotion, le professionnel spécialisé dans l’autonomie des déplacements des personnes déficientes visuelles. Pour cela ils ont tour à tour endossé les rôles de journaliste, scénariste, acteur, accessoiriste… Ni vue ni perdue, c’est le titre qu’ils ont donné à leur réalisation.

C’est la douzième édition de ce concours qui compte 2 410 candidatures. Les jeunes ont été sélectionnés pour participer à la cérémonie de remise des prix au Grand Rex à Paris, le mardi 21 mai prochain. Mais pour cela, il faut voter pour leur projet (lien en bas).
Ce projet a généré diverses émotions : de l’enthousiasme au stress et ce n’est pas fini… C’est du moins ce qu’ils espèrent !

Vous pouvez le voir ici et voter pour lui. N'hésitez pas à le diffuser autour de vous surtout !

PARTENAIRES

L’Imaginoir : numéro d’avril

Au programme dans ce nouveau numéro de l’Imaginoir, l’émission radio faite par des personnes déficientes visuelles et soutenue par Voir Ensemble, vous pourrez écouter entre autre un reportage sur notre association lors de la remise des insignes d’officier de la légion d’honneur de notre président national, Jacques Charlin, par le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. François Lanier, vice-président de Voir Ensemble, y présente d’ailleurs nos actions.

Pour écouter l’émission.
Pour contacter l’équipe de l’Imaginoir : limaginoir@lilo.org
Erratum : dans la newsletter d’avril, le lien de mars vers l’émission a été oublié, le voici.

Concert Hopen

La fondation OCH, le diocèse de Créteil et la Pastorale des personnes handicapées du 94 unissent leurs talents à ceux du groupe HOPEN pour proposer un concert de pop-louange, le vendredi 24 mai à 20 heures (ouverture des portes dès 19 heures) dans la cathédrale de Créteil.

https://www.och.fr/nos-soirees/concert-hopen ou concert@och.fr 01 53 69 44 30

Les 30 ans du CETB

L'accès à l'écrit représente un vecteur primordial d'accès à la culture et favorise grandement l'inclusion.
Pour marquer les trente ans du CTEB (Centre de transcription et d'édition en braille) l'association vous propose de répondre à une enquête sur l'usage du braille dans la vie professionnelle, culturelle et quotidienne.
Les réponses sont anonymes et aucune question n'est prédéfinie. Le questionnaire est disponible jusqu'au 31 mai ici.
La restitution des résultats sera présentée le 22 novembre lors de la journée, organisée par le CTEB, sur le thème de l'accès à la culture pour les déficients visuels.

ACTU

La Nuit du handicap, c’est dans un mois !

Voir Ensemble soutient la Nuit du handicap et ses groupes locaux y seront présents durant sa deuxième édition qui aura lieu le samedi 15 juin. Nous invitons notre réseau à soutenir de toutes les manières possibles cet évènement unique qui se veut festif et fraternel.

Pour ceux qui le souhaitent et le peuvent, vous pouvez soutenir la Nuit du handicap par un don à l’adresse suivante : https://www.helloasso.com/associations/la-nuit-du-handicap 

Entrée en vigueur du nouveau formulaire MDPH

Utilisé au bon vouloir de chaque MDPH depuis 2017, le nouveau formulaire MDPH est devenu obligatoire dans toute la France au 1er mai 2019. Même si le nombre de pages a augmenté, il promet un remplissage simplifié qui vise des réponses personnalisées.

Allocation aux adultes handicapés (AAH), projet personnalisé de scolarisation, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), carte mobilité inclusion... Ou toute autre demande liée à un handicap à effectuer auprès d'une Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ? Depuis le 1er mai 2019, le nouveau formulaire de demande s'impose dans toute la France, sous le numéro Cerfa n° 15692*01. Plus précis, plus détaillé, il entend apporter des réponses personnalisées et un mode de remplissage simplifié.

Il comporte 20 pages (contre 8 pour le précédent mais toutes les rubriques ne sont pas à remplir) et contient plusieurs rubriques portant sur : l'identité du demandeur ; la vie quotidienne ; la scolarité ou la vie étudiante ; la situation professionnelle ; les demandes de droits ou de prestations.

Ce formulaire est nécessaire pour demander les aides suivantes : l'allocation adulte handicapée (AAH) ; l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) ; la carte mobilité inclusion (CMI) ; l'orientation vers un établissement ou service médico-social ; la prestation de compensation du handicap (PCH) ; le renouvellement d'une allocation compensatrice (ACTP et ACFP) ; l'affiliation gratuite à l'assurance vieillesse des parents au foyer ; la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ; l'orientation professionnelle et/ou formation ; le projet personnalisé de scolarisation et les parcours et aides à la scolarisation.

Un feuillet pour les aidants
Ce formulaire comprend également un feuillet facultatif à l'attention de l'aidant familial qui peut y exprimer ses besoins. « Attention, même s'il comporte plusieurs parties, il n'est pas nécessaire de tout remplir, précise le site service-public.fr. Il suffit de compléter uniquement les parties concernant votre situation. »
A noter que cette demande doit, entre autres, être accompagnée d'un certificat médical de moins de 6 mois qui, lui aussi, a été modifié en 2017 (Cerfa 15695*01 remplace l'ancienne version 13878*01) ainsi que d'un justificatif de domicile et la copie d'une pièce d'identité.

Luciole

Le Centre Technique Régional pour la Déficience Visuelle (CTRDV) a développé au cours des deux dernières années une police de caractères conçue spécifiquement pour les personnes malvoyantes : Luciole. 

Structure des lettres, encombrement des mots, espacement : la police de caractères Luciole a été pensée autour d'une douzaine de critères pour offrir la meilleure expérience de lecture possible aux personnes déficientes visuelles. 
Gratuite, vous pouvez utiliser Luciole, la modifier ou la diffuser, y compris pour des usages commerciaux. 

Pour découvrir le projet en détail et télécharger le caractère : www.luciole-vision.com

Vers une société plus accessible ?

L'émission Les témoins d'outre-mer aborde la question d'une société accessible pour les personnes déficientes visuelles (de la 5e minute à la 32e). Selon un questionnaire proposé à un échantillon de personnes du grand public, une meilleure intégration des non et malvoyants dans la société passe à 35% par des transports accessibles, à 25% par une solidarité de proximité, à 25% par des outils technologiques adaptés, à 15% par une meilleure insertion professionnelle. Trois invités, Thierry Jammes, vice-président de la Fédération des aveugles de France, responsable accessibilité et transports, Manuel Pereira, responsable du pôle accessibilité numérique à l'AVH, Julien Zelela, administrateur à la Fédération des aveugles de France, commentent ces positions.

BnF

La BnF (Bibliothèque nationale de France) propose régulièrement des visites et des expositions adaptées à la déficience sensorielle. Retrouvez les informations sur les animations des mois prochains ici.

LEGO braille Bricks

La marque de jeu mythique lance ses LEGO braille Bricks, une gamme de briques en braille dédiée aux enfants déficients visuels. Objectif : favoriser un échange ludique avec leurs camarades et promouvoir l'utilisation du braille.

Des briques en braille pour les enfants aveugles ou déficients visuels ? La marque légendaire LEGO s'est emparée du concept via sa fondation et dévoile cette gamme « inclusive » le 24 avril 2019. Ce lancement mondial s'est fait au Carrousel du Louvre, à Paris, en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat au Handicap.

Lire la suite de l'article.

Comédie musicale Bernadette de Lourdes

Le spectacle musical Bernadette de Lourdes est le récit de l’histoire de Bernadette Soubirous lors de ses apparitions.
Ce spectacle aura lieu uniquement à Lourdes du lundi 1er juillet au dimanche 27 octobre 2019.
Pour en découvrir un peu plus d’ici-là, vous pouvez écouter l’émission qui a été diffusée sur RTL.

Cflou Tour

Le mois dernier nous vous avons parlé de CFLOU, le site de matériel pour déficients visuels. Ils organisent pendant deux mois un tour de France pour rencontrer les déficients visuels et partager à propos de la cécité, des problèmes que cela peut engendrer mais aussi des solutions qui existent. Il y aura des présentations de leurs produits, et des démonstrations et conseils.

Plus d’informations...

Trottinettes électriques

La circulation des trottinettes électriques sera interdite sur les trottoirs. Les ministères de l’Intérieur et des Transports ont préparé un projet de décret donnant des règles à ces nouveaux modes de transport, qui n’avaient pas d’existence juridique et qui entrera en vigueur à la rentrée 2019. Le projet de décret vient d’être notifié à la Commission européenne, et sera présenté au Conseil national d’évaluation des normes, puis au Conseil d’Etat

Les mesures
Trottoirs interdits sous peine d’amende, écouteurs bannis, freins et feux obligatoires… a annoncé samedi 4 mai la ministre des transports, Elisabeth Borne, pour mettre fin à « la loi de la jungle ».
Les « engins de déplacement personnel motorisés » (EDPM), comme les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes et autres Hoverboard se sont développés à grande vitesse dans la période récente, mais ils n’avaient pas d’existence juridique, et donc pas de réglementation à l’échelle nationale. Désormais, sur un trottoir, l’engin devra être conduit à la main sans utiliser le moteur. « Notre principal objectif est que les piétons n’aient plus à raser les murs », a affirmé Mme Borne.
Parmi les nouvelles dispositions figurent aussi l’interdiction de circuler avec un engin dont la vitesse n’est pas limitée à 25 km/h et l’obligation d’emprunter en agglomération les pistes cyclables, s’il y en a, ou les routes limitées à 50 km/h. Hors agglomération, la circulation des trottinettes électriques sera interdite sur la chaussée, et limitée aux voies vertes et aux pistes cyclables.
D’autre part, le décret prévoit un âge minimal de huit ans pour conduire un EDPM et interdit le transport de passagers. L’usage d’écouteurs est prohibé et les utilisateurs de moins de douze ans devront porter un casque, comme pour le vélo. Des spécifications techniques vont également entrer en vigueur : parmi les équipements obligatoires, les EDPM devront avoir des feux avant et arrière, des dispositifs rétroréfléchissants, des freins et un avertisseur sonore.

Des sanctions pour les contrevenants
Un barème de sanctions en prévu : outre l’amende de 135 euros pour circulation sur un trottoir, le décret prévoit une amende de 35 euros pour non-respect des règles de circulation. Le dépassement de la vitesse de 25 km/h sera sanctionné par une amende de 1 500 euros.

NOS JOIES, NOS PEINES

Nos peines

Cambrai Maubeuge
Mme Maguy Dursins, à l’âge de 95 ans.

Rhône
Mmes Claude Rochette, Marie-Louise Brossard

Nos joies

Siège
Frédréric Reichart, responsable des ressources humaines, nous a rejoint en avril